• Meet My Mentor

[Conférence] Nos leaders à la Communau'Tech du groupe ENGIE


Le mois de juin a démarré fort pour Meet My Mentor ! Dans le cadre de l’évènement Communau’Tech d'Engie, nos leaders Ali Sidhoum et Tatiana Brillant sont intervenus conjointement auprès des ambassadeurs techniques et alternants du groupe.



L'enjeu ? Promouvoir l'attractivité des métiers techniques


Groupe mondial de référence dans le secteur de l'énergie et des services, ENGIE fait aujourd'hui face à un enjeu de taille: 70% des besoins de recrutement concernent des métiers techniques.


Comment promouvoir l'attractivité de cette filière et assurer la rétention des collaborateurs ?

Apporter des éléments de réponse à ces questions était tout l'objectif de l'événement Communau'Tech, rassemblant 300 ambassadeurs techniques du groupe ainsi que des alternants. D'une part, le groupe entend favoriser la féminisation des emplois techniques et, d'autre part, valoriser les parcours en alternance en tant que voie d'accès vers ces métiers spécialisés.


Nos leaders sont ainsi intervenus dans le cadre de deux conférences:

  • Tatiana Brillant, sur l'insertion des femmes dans les milieux techniques

  • Ali Sidhoum, sur le rôle de l'alternance et le recrutement de profils atypiques




Nos leaders


Tatiana Brillant


Ex-négociatrice du RAID, Tatiana Brillant a été, pendant plus de 13 ans, le premier et seul officier féminin à exercer cette fonction.


Après un premier parcours orienté vers le Droit, Tatiana décide de passer les concours d'officier de police en vue d’intégrer le RAID (Recherche Assistance Intervention Dissuasion), l’unité d’élite de la Police nationale. Lors des premières épreuves qu'elle passe en 2003, le constat est sans appel : au-delà des compétences, une femme ne pourra pas être retenue pour le poste. 6 mois plus tard, elle est pourtant rappelée pour passer une série de tests psychologiques et intègre l'unité par la suite. Le voile se lève alors sur son recrutement : si elle était initialement bien arrivée en première position à la fin du processus de recrutement, le poste avait été accordé au second candidat - un homme - qui avait alors abandonné ses fonctions après 6 mois de service.


A partir de son expérience en tant que "voix du RAID", Tatiana a rappelé aux collaboratrices du groupe l'importance de la résilience dans la construction d'une carrière technique.



Ali Sidhoum


Ali Sidhoum définit généralement son parcours comme « le néant, la débrouille. » Sorti du système scolaire et sans situation professionnelle, il intègre en 2007 l’École de la Deuxième Chance de Seine-Saint-Denis avec l'espoir de devenir informaticien. La réalité s'avère plus difficile mais une chose est sûre: si l'absence de diplôme a inévitablement été un frein au sein de son parcours, Ali a pourtant "tout appris sur le terrain". Après quelques années en tant que salarié, il crée en 2010 Trust IT, une société d’ingénierie et de services informatiques qui compte aujourd’hui près de 100 collaborateurs.


Dans le cadre de son intervention, Ali a ainsi démontré l'importance de "l'expérience terrain" dans la construction d'une carrière et le rôle que peut jouer l'alternance en ce sens.

Les diplômes ne signifient aujourd'hui rien des compétences réelles de quelqu'un. À CV égaux, je préfère privilégier l'expérience acquise"



Nos mentors