Élisabeth Moreno

Ex-Ministre & dirigeante d’entreprise

Élisabeth Moreno est née en 1970 au Cap-Vert et arrive en France à l'âge de sept ans. Confrontée très jeune à l’adversité, elle développe un sens aigu des responsabilités et une résistance hors pair aux défis. Après le baccalauréat, elle entame des études de droit et obtient une maîtrise en droit des affaires de l'Université de Paris-Est Créteil. Elle entre alors le monde des affaires, tout juste âgée d’une vingtaine d'années, avec la création d’une entreprise familiale spécialisée dans l’isolation thermique.

Élisabeth Moreno poursuit par la suite sa carrière au sein du groupe France Telecom en tant que manager des ventes PME-PMI, avant de rejoindre Dell en 2000. En parallèle, elle reprend ses études et obtient un double Executive MBA de l’ESSEC et de la Mannheim Business School en Allemagne.

En 2009, passionnée par le monde du digital et des nouvelles technologies, elle se voit confier la Direction commerciale Europe, Moyen-Orient & Afrique du groupe Dell. Elle évolue ensuite chez Lenovo, où elle occupe successivement les postes de directrice régionale, puis directrice générale pour les comptes internationaux, avant d’être promue présidente-directrice générale de la filiale française en 2016. Trois ans plus tard, elle quitte la France pour s’expatrier en Afrique du Sud, où elle occupe le poste de directrice générale du groupe Hewlett-Packard Afrique.

Sur le plan associatif, Élisabeth Moreno a conservé des liens forts avec son pays natal, le Cap-Vert. En 2005, elle fonde le Cabo Verde Business Club visant à établir des ponts entre des entreprises françaises et cap-verdiennes, ainsi que la Casa Cabo Verde, dont l’objectif est de développer et renforcer les relations entre la France et le Cap Vert. De part sa double culture, elle s’engage largement dans le développement des liens entre la France et l’Afrique.

Forte de ses expériences professionnelles et de son engagement associatif, Élisabeth Moreno est nommée ministre déléguée auprès du Premier ministre Jean Castex, chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances en juillet 2020.

Au cours de son mandat, la Ministre porte des mesures fortes en matière d’émancipation des femmes et d’égalité entre les femmes et les hommes. L’année 2021 a notamment été marquée par la mise en application de la gratuité de la contraception pour toutes les femmes jusqu'à 25 ans, de l’allongement du congé paternité de 14 à 28 jours, ou encore de l’accès à la procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes les femmes. Sur le plan de l’égalité économique et professionnelle, la Ministre a également joué un rôle majeur dans l’adoption de la loi Rixain. Promulgué le 24 décembre 2021, ce texte de loi renforce l’autonomie financière des femmes et leur accès à l’entrepreneuriat, instaure un index de l’égalité des chances dans les établissements d’enseignement supérieur et porte à 40% le quota de femmes à des postes de direction d’ici 2030.

En parallèle, la Ministre s’engage sur les sujets d'égalité des chances, de promotion de la diversité et de lutte contre les discriminations. Elle a notamment soutenu la loi du 31 janvier 2022 contre les “thérapies de conversion” - pratiques selon lequel l’homosexualité, la bisexualité et la transidentité seraient des maladies qu’il conviendrait de guérir.

Élisabeth Moreno